Quelle est la différence entre Aviser et Aviver

Partager sur FacebookPartager sur WhatsAppCopier l'URL dans le Clipboard

La différence entre aviser et aviver

est que “aviser” est avertir par un avis, conseiller tandis que “aviver” est rendre plus vif.


aviser

aviver

Verbe

  • Avertir par un avis, conseiller.
  • (Commerce) Adresser une lettre d’avis.
  • Voir ou apercevoir en face de soi ; rencontrer.
  • aviser intransitif
  • Faire réflexion sur quelque chose, y faire attention. Avisez à ce que vous avez à faire.Avisez-y bien.Il est temps d’aviser.Le moment était donc venu de voir, c’est-à-dire d’aviser aux moyens de faire une recette dans la journée. — (Hector Malot, Sans famille, Dentu E., 1887, pages 1-347)Ta gouvernante, la pauvre créature, est aujourd’hui clouée dans son lit par un rhumatisme rigoureux. Jeanne doit venir avec son chaperon et, au lieu d’aviser à les recevoir, tu songes à mille sottises. — (Anatole France, Le crime de Sylvestre Bonnard, Calmann-Lévy ; réédition Le Livre de Poche, 1967, pages 190-191)
  • aviser (Pronominal)
  • Faire réflexion à une chose à laquelle on n’avait pas pensé. Je ne m’en suis pas avisé.Il s’en est avisé, ils s’en sont avisés trop tard.On ne s’avise jamais de tout.
  • S’imaginer quelque chose, trouver quelque chose, s’appliquer à trouver, à inventer quelque chose pour quelque fin. Il leur fit tous les honneurs dont il se put aviser.Il n’y a sottise, il n’y a malice dont il ne s’avise.Il s’avisa d’un bon expédient.
  • Oser, être assez téméraire, assez hardi pour. − Tu vas peut-être me dire ce que tu es venu foutre chez eux, comme ça, derrière mon dos, sans m’avertir. − C’est bien simple, tu vas comprendre. − Je ne veux pas de ça du tout. Ne t’avise pas de recommencer. — (Marcel Aymé, La Jument verte, 1933, page 192)Si vous vous avisez de parler mal de moi, vous vous en repentirez.Je le connais trop pour m’aviser de l’interroger. Je n’ai qu’à laisser venir. — (Jo Barnais [Georges Auguste Charles Guibourg, dit Georgius], Mort aux ténors, ch. XI, Série noire, Gallimard, 1956, page 93)

Verbe

  • Rendre plus vif.
  • (Beaux-Arts) Donner de la vivacité, de l’éclat, rendre une matière plus fraîche et plus nette.
  • Frotter, Gratter

Commentaires: