Quelle est la différence entre Navet et Navette

Partager sur FacebookPartager sur WhatsAppCopier l'URL dans le Clipboard

La différence entre navet et navette

est que “navet” est plante de la famille des Brassicacées , que l’on cultive dans les jardins, dans les champs, et dont la racine, qui porte le même nom, est comestible tandis que “navette” est instrument de tisserand, qui sert à porter et à faire courir le fil, la soie, la laine entre les fils de la chaîne du métier à tisser. Elle est mobile et généralement formée d'une pièce de bois allongée et pointue aux extrémités, et creusée d’une cavité garnie d’une broche où s’enfile la canette. — .

“navette” est

première personne du singulier du présent de l’indicatif de navetter.


navet

navette

Nom commun

  • (Botanique) (Agriculture) (Cuisine) Plante de la famille des Brassicacées (ou Crucifères), que l’on cultive dans les jardins, dans les champs, et dont la racine, qui porte le même nom, est comestible.
  • (Familier) (Cinéma) Mauvais film.

Synonymes

  • Légume : rabiole (Québec), choutième (Mauricie, au Québec), rabioule (Vieilli), turnep (Vieilli)
  • Film : nanar (Argot)

Variantes

  • naveau

Hyperonymes

  • légume
  • aliment
  • plante

Nom commun

  • Instrument de tisserand, qui sert à porter et à faire courir le fil, la soie, la laine entre les fils de la chaîne du métier à tisser. Elle est mobile et généralement formée d'une pièce de bois allongée et pointue aux extrémités, et creusée d’une cavité garnie d’une broche où s’enfile la canette. — (Blanquet, Technol. mét. habill., 1948, page 97)
  • Pièce du mécanisme d’une machine à coudre qui contient le fil de dessous.
  • (Par analogie) Petit récipient allongé, en forme de nef.
  • Petit vase de cuivre, d’argent, etc., fait en forme de navire et où l’on met l’encens qu’on brûle à l’église dans les encensoirs.
  • Service de transport qui assure régulièrement la correspondance entre deux lignes ou la liaison entre deux points plus ou moins rapprochés.
  • (Par métonymie) Le véhicule qui assure cette liaison.
  • Graine oléagineuse en culture en France pour en tirer de l'huile entre le 16e et 20e siècle, remplacée par le colza.
  • (Cuisine) Gâteau provençal sec en forme de barque, aromatisé avec du concentré ou de l’eau de fleurs d’oranger.
  • Liaison réciproque d'allers et retours entre deux lieux.
  • Aller et retour d’un projet ou d’une proposition de loi entre l’assemblée nationale et le sénat, lorsque ceux-ci n’ont pas été adoptés en première lecture.
  • (Héraldique) Meuble représentant l’outil de tisserand du même nom dans les armoiries. Elle est généralement représentée en pal. La forme ancienne est un losange aux angles adoucis. Lorsqu’une surface est recouverte de navettes de couleurs alternées, on la dit navettée. Parfois, la navette peut être chargée de fil. On dit alors que sa canette est nourrie.

Nom commun

  • (Botanique) Plante de la famille des crucifères, apparentée au colza.
  • (Par métonymie) Graines oléagineuses de cette plante.

Forme de verbe

  • Première personne du singulier du présent de l’indicatif de navetter.
  • Troisième personne du singulier du présent de l’indicatif de navetter.
  • Première personne du singulier du présent du subjonctif de navetter.
  • Troisième personne du singulier du présent du subjonctif de navetter.
  • Deuxième personne du singulier de l’impératif présent de navetter.

Commentaires: