Quelle est la différence entre Panne et Panneau

Partager sur FacebookPartager sur WhatsAppCopier l'URL dans le Clipboard

La différence entre panne et panneau

est que “panne” est impossibilité accidentelle et momentanée d’agir ou de fonctionner tandis que “panneau” est petit pan.

“panne” est

première personne du singulier de l’indicatif présent de panner.


panne

panneau

Nom commun

  • Impossibilité accidentelle et momentanée d’agir ou de fonctionner.
  • (Mécanique) Absence de fonctionnement d’une machine de fabrication humaine, qu’elle soit mécanique, électrique ou électronique.

Nom commun

  • (Textile) Sorte d'étoffe de soie, de fil, de laine, de coton, de poil de chèvre, etc., fabriquée à peu près comme le velours, mais dont les poils sont plus longs et moins serrés.
  • (Héraldique) Voir fourrure.

Nom commun

  • Graisse qui se trouve autour des rognons chez le porc.

Nom commun

  • (Charpenterie). Pièce de bois de section importante, placée horizontalement sur les arbalétriers, les pignons ou les murs de refend, pour porter les chevrons.

Nom commun

  • Partie d'un marteau opposée au gros bout.
  • Partie chauffante et allongée d’un fer à souder.
  • Partie plate et tranchante d'un piolet.

Nom commun

  • (Marine) (Météorologie) Amas de nuages, de brume.

Nom commun

  • (Théâtre) (Cinéma) Petit rôle.
  • (Par extension) Personnage médiocre.
  • Œuvre médiocre.
  • Mauvais tableau.

Nom commun

  • (Marine). Dans un port, appontement léger servant de ligne d'amarrage ou de mouillage pour les bateaux de petit tonnage.

Forme de verbe

  • Première personne du singulier de l’indicatif présent de panner.
  • Troisième personne du singulier de l’indicatif présent de panner.
  • Première personne du singulier du subjonctif présent de panner.
  • Troisième personne du singulier du subjonctif présent de panner.
  • Deuxième personne du singulier de l’impératif de panner.

Nom commun

  • Petit pan.
  • (Architecture) Chacune des faces d’une pierre taillée.
  • (Par extension) Plaque de carton, de fer-blanc ou de bois, découpée suivant le profil auquel doit être taillée une pierre.
  • (Ornement) Toute partie d’un ouvrage d’architecture, de menuiserie, etc., qui offre un champ, une surface de moyenne grandeur, encadrée ou ornée de moulures.
  • Planche préparée pour y peindre un tableau.
  • Pièce de bois, plaque métallique, toile tendue sur un cadre, etc., qui porte des indications destinées à être vues du public ou des intéressés.
  • Filet pour prendre au piège du gibier.
  • (Figuré) (Familier) Piège pour faire tomber quelqu’un dans quelque faute, dans quelque méprise, pour lui causer quelque dommage.
  • (Sellerie) coussinet ou garniture rembourré de crin qu’on met aux côtés d’une selle, sous les arçons, pour empêcher que le cheval ne se blesse.

Commentaires: