Quelle est la différence entre Pas et Point

Partager sur FacebookPartager sur WhatsAppCopier l'URL dans le Clipboard

La différence entre pas et point

est que “pas” est mouvement que fait une personne ou un animal en mettant un pied devant l’autre pour marcher tandis que “point” est action de piquer dans un tissu avec une aiguille enfilée ou résultat de cette action, piqûre.

La différence entre pas et point

est que “pas” est négation d’un verbe. — Note d’usage : Utilisée avec la particule ne dans le langage littéraire, mais souvent sans celle-ci dans le langage courant tandis que “point” est ou Pas. — Note : Adverbe de négation qui s’utilise avec ne, plus rarement avec non.

“point” est

participe passé masculin singulier de poindre.


pas

point

Nom commun

  • Mouvement que fait une personne ou un animal en mettant un pied devant l’autre pour marcher.
  • (Métrologie) Distance entre deux pas ; enjambée.
  • (Par extension) Faible distance.
  • (Militaire) Différentes manières de marcher réglées pour les troupes.
  • (Danse) Différentes manières d’exécuter le mouvement de la danse.
  • (Équitation) Allure la moins rapide du cheval.
  • Empreinte, marque que laisse le pied d’une personne ou d’un animal.
  • Préséance, droit de marcher le premier.
  • Passage étroit ou passe difficile dans une vallée, dans une montagne, etc.
  • Seuil, marches qui sont au-devant d’une entrée.
  • (Vieilli) Allées et venues, démarches que l’on fait, peines qu’on prend pour réussir.
  • (Mécanique) Distance séparant deux filets d’un filetage.
  • (Cartographie) Écart entre les axes d’éléments graphiques homologues d’un ensemble graphique de structure régulière ; il est souvent exprimé numériquement par l’inverse de son rapport à l’unité de longueur.
  • (Électronique) Distance séparant deux lignes d’interconnexion voisines dans un circuit intégré ou sur un circuit imprimé nu.
  • (Électronique) Distance entre deux broches de raccordement contiguës sur un boîtier.

Synonymes

  • enjambée
  • rythme
  • graduation

Adverbe

  • Négation d’un verbe. — Note d’usage : Utilisée avec la particule ne dans le langage littéraire, mais souvent sans celle-ci dans le langage courant.
  • Négation rhétorique pour demander humblement un accord. — Note : La réponse affirmative est oui, non pas si.
  • Négation rhétorique pour une invitation polie. — Note : La réponse affirmative est oui ou ouais, non pas si.
  • Négation d’un adjectif épithète. Non.

Synonymes

  • aucunement (emphase)
  • goutte
  • grain
  • mie
  • nullement (emphase)
  • point

Nom commun

  • (Couture) Action de piquer dans un tissu avec une aiguille enfilée ou résultat de cette action, piqûre.
  • Sorte de dentelle de fil, faite à l’aiguille, qui prend diverses nominations, selon les lieux où se font les différentes espèces de cette dentelle, la manière dont elles sont faites, ou les personnes qui les ont mises en vogue.
  • (Menuiserie) Parquet en point de Hongrie, parquet dont les lames sont disposées en rangs obliques.
  • Petit trou qu’on fait à des courroies, à des étrivières pour y passer l’ardillon.
  • Douleur piquante.
  • (Géométrie) La plus petite portion d’étendue qu’il soit possible de concevoir, considérée, par abstraction, comme n’ayant aucune étendue. (Par extension) Minimum d’espace qui puisse être perçu. Aussi, intersection de 2 droites.
  • Endroit fixe et déterminé.
  • (Marine) Latitude et longitude du lieu où un navire se trouve en mer.
  • (Spécialement) (Physique) ou (Chimie) Réunion des conditions (de température, de pression, d'humidité, etc.) pour que se réalise un phénomène.
  • (Typographie) Petite marque ronde que l’on emploie à différents usages dans l’écriture.
  • (Musique) Signe que l’on met après une note et qui augmente de moitié sa valeur.
  • (Sculpture) Marques que l’on fait sur toutes les parties les plus saillantes d’une statue que l’on veut copier.
  • (Finance) (Jeux) Unité arbitraire définie selon les règles de chaque domaine.
  • (Argot) (Vieilli) Unité monétaire, en général : franc.
  • (Jeux) Nombre qu’on attribue à chaque joueur, et qui varie selon les jeux et leurs règles ; score.
  • (Éducation) Marques, notation qui servent à noter la bonne ou la mauvaise conduite des écoliers et à évaluer les fautes qu’ils font dans leurs devoirs.
  • (Vieilli) Douzième partie d’une ligne.
  • (Métrologie) Mesure qui sert à déterminer la force du corps des caractères et qui vaut environ quatre dixièmes de millimètre.
  • (Figuré) Parties qui forment la division de certains discours, de certains ouvrages.
  • Question, difficulté particulière en quelque genre de connaissance que ce soit.
  • Ce qu’il y a d’important, de principal dans une affaire, dans une question, dans une difficulté.
  • État ; situation.
  • Degré, période.
  • Instant, moment, temps précis dans lequel on fait quelque chose.
  • Action de poindre.
  • Point de pourcentage. — Note d’usage : Il est alors utilisé pour distinguer les cas où la valeur en pourcentage est augmentée d’un certain pourcentage d’elle-même des cas où elle est augmentée d’un certain pourcentage de la valeur totale.
  • Signe de ponctuation indiquant la fin d’une phrase.
  • Signe diacritique placé au dessus de certaines lettres.
  • (Construction) (Électrotechnique) Site d’acquisition de donnée, dans une gestion technique centralisée.
  • Point barre.
  • (Cartographie) Élément graphique minimal, correspondant pratiquement en cartographie, à une tache de forme compacte et de très faibles dimensions.
  • (Navigation) Position géographique d’un navire ou d’un aéronef déterminée par des observations optiques, radioélectroniques, etc.

Hyponymes

  • arrière-point
  • point-arrière
  • point de canevas
  • point de croix
  • point de marque
  • point de feston
  • point de chaînette
  • point de Hongrie
  • gros point, sorte de point de tapisserie où l’aiguille prend deux fils du canevas.
  • petit point, celui où elle n’en prend qu’un fil du canevas.
  • (Médecine) point de suture, point de couture fait pour tenir réunis les bords d’une plaie.

Adverbe

  • (Littéraire) ou (Régionalisme) Pas. — Note : Adverbe de négation qui s’utilise avec ne, plus rarement avec non.

Forme de verbe

  • Participe passé masculin singulier de poindre.
  • Troisième personne du singulier du présent de poindre.

Commentaires: