Quelle est la différence entre Obligation et Devoir

Partager sur FacebookPartager sur WhatsAppCopier l'URL dans le Clipboard

La différence entre obligation et devoir

est que “obligation” est lien moral qui impose quelque devoir concernant la religion, la morale ou la vie civile tandis que “devoir” est ce à quoi on est obligé par la raison, par la morale, par la loi, par sa condition, par la bienséance, etc.

“devoir” est

avoir à payer une somme d’argent, à rendre ou à donner quelque chose que ce soit.


obligation

devoir

Nom commun

  • Lien moral qui impose quelque devoir concernant la religion, la morale ou la vie civile.
  • (Droit) Lien de droit qui oblige à donner, à faire ou à ne pas faire une chose.
  • Acte, fait par-devant notaire ou sous seing privé, par lequel on s’oblige à payer une certaine somme, à donner ou à faire telle chose dans un temps fixé.
  • (Par extension) (Finance) Titres productifs d’intérêt et remboursables dans un temps limité, que le gouvernement, des compagnies, des villes émettent pour se procurer de l’argent.
  • (Figuré) Lien de reconnaissance envers les personnes qui nous ont rendu des services plus ou moins importants.

Synonymes

  • astreinte
  • charge
  • commandement
  • contrainte
  • convention
  • corvée
  • devoir
  • engagement
  • exigence
  • impératif
  • nécessité
  • règle
  • responsabilité

Verbe

  • Avoir à payer une somme d’argent, à rendre ou à donner quelque chose que ce soit.
  • Être obligé à quelque chose par la morale, par la loi, par sa condition, par l’honneur, par la bienséance, etc.
  • Être dans la nécessité de. — Note : Il est alors suivi d'un infinitif.
  • Être redevable à, tenir de.
  • Il se dit aussi pour marquer qu’il y a une espèce de justice, de raison, de nécessité, etc., qu’une chose soit.
  • Être inévitable.
  • Suivi d’un infinitif, il joue aussi en quelque sorte le rôle d’un auxiliaire et se dit de ce qui paraît vraisemblable, probable, plus ou moins certain.
  • Il se dit de ce qu’on croit, ou qu’on présume, ou qu’on suppose qui arrivera.
  • À l’imparfait du subjonctif, et en tête de la phrase, il s’emploie dans le sens de quand même.
  • Il se dit aussi pour marquer l’intention qu’on a de faire quelque chose.
  • (Pronominal) Se dit spécialement pour être dans l’obligation morale de se donner, de se dévouer à sa famille, à sa patrie, à ses amis.

Nom commun

  • Ce à quoi on est obligé par la raison, par la morale, par la loi, par sa condition, par la bienséance, etc.
  • Exercices scolaires qu’ont à faire les élèves dans un lycée, un collège, une école.
  • Témoigner à l’égard de quelqu’un des marques de politesse.
  • Honneurs funèbres, cérémonie pour les funérailles de quelqu’un.

Commentaires: